Mahomet et les quatre premiers califes

Mahomet et les quatre premiers califes

Hamid Zanaz : interview




Islam de France : un mensonge bien français…

Publié le 11 décembre 2016 - par Hamid Zanaz


Riposte Laïque : Parlez-nous de votre dernier livre…
Hamid Zanaz : Dans ce nouveau livre « D’où vient la violence islamique ? », je parcours les thèmes liés à cet islam conquérant d’aujourd’hui : le mensonge français qui consiste à dire que l’islam est réformable et adaptable aux valeurs de la République démocratique et laïque, l’islamisation officielle à travers les mosquées et les associations cultuelles, le communautarisme qui avance à visage découvert en Europe, le prosélytisme inhérent à la religion islamique, l’aveuglement de la gauche, la blague de la dé-radicalisation et de ‘l’islam français’ etc. Mais tout ça à travers des interviews données de 2009 à 2016 à différents organes de presse, arabe, Kurde, canadien, canadien, helvétique, italien, français (Sites anti-islamistes bien sûr). Chaque entretien est suivi soit d’un extrait choisi de l’un de mes livres ou de mes articles publiés dans la presse italienne ou arabe (La Stampa, Corriere della Sera, A rivista Anarchica,  MicroMega, al-arab , Aladjadid, Alawan, al-nahar, A-akhbar .. ).
Riposte Laïque : En 2009, vous publiiez « L’impasse islamique », livre préfacé par Michel Onfray. Vous y dénonciez la réalité de l’islam, sans tourner autour du pot. Sept ans plus tard, les faits vous donnent raison, et pourtant, personne encore, dans le monde politique, n’ose parler de l’islam, et se défausse sur l’islamisme. Comment réagissez-vous à cela ?
Hamid Zanaz : J’ai fait mieux, j’ai même écrit une lettre ouverte à Monsieur le président de la République François Hollande en 2013, je lui ai expliqué la naïveté de ses positions et la dangerosité de sa compréhension de la chose islamique. J’ai écrit noir sur blanc dans ma lettre :
Vous, président de la République, vous ne devez pas légitimer l’instinct tribal au détriment de la culture universelle.
Vous, président de la République, vous ne devez pas laisser le communautarisme s’installer dans la République.
Vous, président de la République, quand un fleuve est pollué, vous devez remonter à la source de la contamination.
Vous, président de la République, vous devez libérer les territoires perdus de la République.
Vous, président de la République laïque, vous ne devez pas financer les lieux de culte.
Vous, président de la République, vous avez le devoir de protéger les femmes d’origine arabe, pas leur culture islamique misogyne.
Vous, président de la République, vous devez interdire à vos ministres de se balader dans les mosquées pour une raison ou une autre.
Vous, président de la République, vous ne devez pas voir en la barbarie une culture. Vous devez savoir qu’il y a des « spiritualités » meurtrières.
Vous, président de République, vous devez savoir que l’islamisme est une idéologie meurtrière et non pas une frustration mal orientée.
(http://www.bvoltaire.fr/hamidzanaz/francois-hollande-a-peur-de-denoncer-les-djihadistes,14300)
Quant aux autres auteurs / chercheurs prolifiques sur la question, ils n’osent pas poser les vrais problèmes, ils préfèrent noyer le poisson comme Olivier Roy, l’auteur de la trouvaille verbale du siècle : l’islamisation de la radicalité et non pas la radicalité de l’islam ! Ces gens-là proposent une petite idée qui sonne le glas nouveau chaque année juste pour garantir des subventions et éviter l’épée de l’islamophobie suspendue sur leurs têtes. Ajoutez à cela un manque de courage flagrant, deux pincées de malhonnêteté intellectuelle, et vous comprenez pourquoi le «  Rien-à-voirisme » est devenu un sport national français
Riposte Laïque : Et votre regard sur la politique de l’islam de France ?
Hamid Zanaz : Aujourd’hui, certains considèrent encore que l’intégrisme est la maladie de l’islam, et prétendent guérir des patients radicaux, les ramener dans le droit chemin républicain et pacifiste en leur offrant le vrai islam. Mais, y  a-t-il un vrai islam ? Personne n’a la moindre idée de ce prétendu islam humaniste, spirituel, paisible. Des associations se multiplient pour la cause et rôdent autour de ce nouveau business du désendoctrinement, ces mêmes associations qui ont participé d’une façon ou d’une autre à pousser ces jeunes à détester l’Occident et ses valeurs.
On sollicite même les services d’imams pour convaincre des musulmans que ce qui existe dans leur religion est inexistant !
Dans un livre collectif publié par le centre de recherche El Misbar, Dubai 2016 sous le titre L’islam en Europe, problématique de l’intégration et les défis du terrorisme, ma contribution était « Y a-t-il un islam français ? ». Mon enquête a montré qu’il était très difficile de répondre par l’affirmative à cette question. Pourquoi ? Si le musulman s’adapte, s’intègre d’une façon ou d’une autre dans la société française, le système islamique global – représenté par des associations, des unions, des conseils islamiques- pourrait-il adhérer à cette mutation et renier ce qui est appelé dans le jargon islamique «  charia » islamique ou identité islamique ? Sincèrement, je ne crois pas.
Riposte Laïque : Que répondez-vous à ceux qui réclament l’interdiction de la visibilité de l’islam en France ?
Hamid Zanaz : Le prosélytisme est inhérent à la religion islamique et l’expansionnisme est consubstantiel à cette idéologie. J’ai toujours dit et écrit que le voile islamique, par exemple, est le drapeau ambulant de cette idéologie, la mosquée un point de départ d’une islamisation d’un territoire etc.
Mais que dire encore quand je lis qu’un tribunal allemand a jugé que sept islamistes qui patrouillaient dans les rues de Wuppertal pour faire appliquer la charia, n’avaient pas enfreint le droit allemand !
Riposte Laïque : Avez-vous d’autres projets littéraires ?
Hamid Zanaz : Oui, bien sûr, j’ai toujours l’envie de dire aux autres ce qu’ils ne veulent pas entendre. Cela m’amuse beaucoup… Mais j’ai décidé de le dire dorénavant beaucoup plus en langue arabe. D’ailleurs, j’ai publié trois livres en 2016, un sur Albert Camus et sa relation mal comprise avec l’Algérie, un autre sur la nécessité de la réflexion philosophique dans le monde arabo-berbère, et un petit dernier pour la route sous le titre ‘ Eloge de la raison’..
Propos recueillis par Pierre Cassen


D’où vient la violence islamique ?

A travers divers interviews accordés à des journalistes de la presse internationale et à quelques sites français, Hamid Zanaz nous donne les clés nécessaires à la compréhension de l’islamisme et son bras armé : le terrorisme. Ce spécialiste de l’islam déconstruit un mythe partagé en France par les médias et les politiques qui, par opportunisme et lâcheté, refusent de voir en l’islamisme l’ombre portée de l’islam. L’auteur passe au scalpel le slogan du « rien à voir », démontrant aux journalistes algériens, russes, suisses, arabes, kurdes, italiens l’impossibilité d’adapter le dogme islamique aux exigences des temps modernes. Une pensée à contrecourant du politiquement correct français. Les réponses d’Hamid Zanaz aux questions posées apportent un nouveau regard sur les problèmes posés par l’islam à la laïcité, aux droits de l’homme, à la démocratie, au rôle de la femme, à l’esprit critique…
Au fil des interviews, l’auteur évoque nombre de questions brûlantes souvent esquivées ou censurées dans les débats médiatiques : l’islam peut-il être réformé ? La théorie du choc des civilisations est-elle fondée ? Est-il vrai que ce sont certains États arabes et d’autres pays musulmans qui islamisent les sociétés et enseignent l’intégrisme à l’école 
Peut-on se demander si le djihad guerrier, loin d’être une déviance de l’islam, n’en serait pas le coeur ? Qu’en est-il des « révolutions arabes » : manipulation ou mouvement populaire récupéré ? Qu’en est-il enfin de la menace islamiste pesant sur l’Europe, des porteurs de valises français de l’intégrisme terroriste ?
À la différence de la plupart des chercheurs, l’auteur ne s’interdit pas de pointer dans l’islam les raisons endogènes qui facilitent l’apparition d’une religiosité violente.
Ce livre, comme les précédents livres d’Hamid Zanaz, est un manifeste libertaire contre la doxa imposée par la gauche et la droite pour tout ce qui touche à l’islam et à ses dérives sectaires en France et en Europe. Un livre qui s’attaque à la racine du mal islamiste et dénonce les illusions des peuples comme les rassurantes explications des élites au pouvoir.

Fiche technique:

  • Date de parution: 13 octobre 2016
  • Isbn: 978-2-84621-237-3
  • Format: 12.5 x 21cm
  • Pagination: 80 pages
  • Impression: Broché sous couverture quadri
  • Prix public: 9 €
  • Disponibilité: A paraître

Hamid Zanaz : article dans les DNA



Réformer l’islam, un mensonge français

L’essayiste algérien Hamid Zanaz réagit au point de vue de Seydi Diamil Niane intitulé “Le monde musulman a besoin d’un Voltaire” (DNA du 27 août).

« La seule perspective est le retour au réel. Les musulmans devraient tôt ou tard composer avec la modernité, mettre fin à la fonction politique de leur religion. Je ne polémique jamais avec les fondamentalistes. En revanche, je discute toujours les thèses des réformistes, ceux qui essayent de nous vendre un “islam modéré”. Ceux qui classent “islamique” ce qui les arrange dans l’islam. Et dans “l’intégrisme” ce qui ne les arrange pas comme le djihad, le niqab, la polygamie, la lapidation, la violence, et d’autres aspects de la charia.

Qui parmi les musulmans oserait appeler à abroger les versets hostiles aux juifs, athées et chrétiens ?

Ces réformistes sont plus dangereux parce qu’ils avancent masqués. Ces pseudos modernistes musulmans n’ont jamais essayé de porter un regard critique sur l’islam mais seulement sur des interprétations supposées fausses de l’islam. L’intégrisme est le fils légitime de l’islam, on ne peut réformer sans toucher quelque chose de fondamental dans cette religion. Un islam réformé, c’est la fin de l’islam. Exemple : qui parmi les musulmans intégristes ou modérés oserait appeler à abroger les versets hostiles aux juifs, aux athées et aux chrétiens ? Et tant d’autres qui n’ont rien de sensé aujourd’hui ? Le Coran est vu par les musulmans comme un texte dicté, non comme un texte inspiré, et cela rend problématique toute interprétation, tout dépassement.
Personnellement, je n’aime pas le mot “réforme”. Car accepter la ruse de la “réforme”, de “l’actualisation”, “l’acclimatation”, c’est accepter que l’islam est valable en tout temps et en tout lieu comme “Religion et État”. Dire aujourd’hui que l’intégrisme est une déviation de l’islam et que les islamistes n’ont pas compris l’islam est devenu une blague qui ne fait rire personne. L’islam n’est rien d’autre que la passéification du présent.
Par leurs analyses apologétiques et surréalistes de l’islam, les “nouveaux penseurs de l’islam”, comme les nomme une certaine presse française, trompent la vigilance laïque des Occidentaux et confortent les musulmans dans leur sommeil dogmatique. »


Bravo à Fatima ! et honte à ceux qui la menacent ...

Bravo à Fatima ! et honte à ceux qui la menacent ... Fatima Sally Barhachi




https://youtu.be/CdQ4iamy-q8 Fatima Sally Barhachi https://youtu.be/TPQGTLArd7I Fatima Sally Barhachi https://youtu.be/-8tTo7kFCd8 Fatima Sally Barhachi https://youtu.be/qhXMon_6TOA lila contre tnifique https://youtu.be/NEtOky8UxyM lila contre tnifique https://youtu.be/rm-mD2Ie5zA lila contre tnifique https://youtu.be/5n6KBOs5LKU "BASSEM BRAIKI RÉPOND A FATIMA SALLY LA SIONISTE DE FACEBOOK" https://youtu.be/erBwWDn47B8 https://youtu.be/CVh7xL0fw4o Wissem Chibani https://youtu.be/wue8KhnT4A4 Momotelli 234592i https://youtu.be/wYdPwreNPa4 Pourquoi j'ai quitté l'islam , partie 1 Fatima Sally Barhachi https://youtu.be/Kl2H8_me6BM lila contre tnifique https://youtu.be/bnDdjRJLhCE Atheisme Fatima Sally Barhachi https://youtu.be/uSQ2GXr2GjU Une femme violée , n'est JAMAIS la responsable! Fatima Sally Barhachi https://youtu.be/ruEyhZXuLOo Réponse à Emma Paoli Fatima Sally Barhachi https://youtu.be/_ZxbCCMPCJU

Ambassadeur d'Arabie Saudite

 












L'ambassadeur d'Arabie saoudite en Grande-Bretagne a annoncé sa conversion au christianisme, ont rapporté les médias saoudiens. Ses proches craignent qu'il soit mis à mort par application de la shariah et que l'exécution ait lieu à l'intérieur même de l'ambassade saoudienne, ce pays appliquant la loi islamique.

Pas de nom de l'ambassadeur, peut être s'agit il d'articles parodiques en réaction à l'annonce de la conversion de l'ambassadeur de Grande-Bretagne à l'islam : http://www.huffpostmaghreb.com/2016/09/16/ambassadeur-britannique-arabie-saoudite-hajj_n_12041864.html


http://aljazair24.com/selection/35170.html

 21 سبتمبر 2016 11:57 اختيارات المحرر كشفت مصادر إعلامية سعودية، أن السفير السعودي في بريطانيا أعلن اعتناقه الديانة المسيحية، مباشرة بعد انتشار خبر تأدية السفير البريطاني في السعودية لمناسك الحج رفقة زوجته، ونقلت وسائل اعلام سعودية نقلا عن مصادر مقرّبة من السفير أنَّ عمله في بريطانيا وعشرته لأهلها أكثر من عشرة أعوام كان له الأثر الأكبر في اعتناقه المسيحية، من جهة اخرى، يتخوف بعض المتابعيين من تطبيق حد “قتل المرتد” على السفير في قلب السفارة، كون بلاده تطبق القوانين المستمدة من الشريعة الاسلامية، 21 septembre 2016 Choix de l'éditeur 11:57

Sources de médias saoudiens ont révélé que l'ambassadeur saoudien en Grande-Bretagne, a annoncé sa conversion au christianisme, immédiatement après les nouvelles de la performance de l'ambassadeur britannique en Arabie Saoudite pour la propagation Hajj accompagné de son épouse, Il a été cité par les médias saoudiens, citant des sources proches de l'ambassadeur que son travail en Grande-Bretagne et attentif à sa famille plus d'une décennie a eu un impact majeur dans la conversion au christianisme, D'un autre côté, certains craignent mesure Almtabaaan de l'application de "apostate tués", l'ambassadeur au cœur de l'ambassade, le fait que son pays applique des lois dérivées de la loi islamique,


تأكيدا لمبدأ المعاملة بالمثل: السفير السعودي في بريطانيا يعتنق المسيحية بعد اكتشافه لإسلام نظيره البريطاني

أعلن السفير السعودي في بريطانيا اعتناقه الديانة المسيحية، بعد عدة أيام من تأدية السفير البريطاني في السعودية لمناسك الحج، ليؤكّد لبريطانيا والعالم أنَّ السعودية تعامل جميع الدول بالمثل وترد الجميل لأصحابه.
وتقول مصادر مقرّبة من سعادة السَّفير أنَّ عمله في بريطانيا وعشرته لأهلها أكثر من عشرة أعوام كان له الأثر الأكبر في اعتناقه المسيحية، مشيرين إلى إمكانية تحوّله إلى “الرَّهبنة” في المستقبل لإثبات تفوق بلاده في احترام الديانات الأخرى.
من جانبهم، أعرب مراقبون عن مخاوفهم من تطبيق حد “قتل المرتد” على السفير في قلب السفارة، كونها تطبق القوانين السعودية، وهو ما سيبدد أحلام السفير ومخططاته لتقوية العلاقات بين البلدين وعقد المزيد من الصفقات الحربية والتجارية والانخراط بتحالفات دولية أخرى للقضاء على من يتشاركون في كرهه.
ويُعرف عن السعودية اهتمامها بالتعايش بين الأديان وقبول الآخر وحبها للتنوع والاختلاف، حيث تحتضن المملكة مواطنين يتراوحون بين الدرجة الثانية والدرجة العشرين من المواطنة، وتخصص مساحات خاصة للأجانب المكفولين، فضلاً عن سماحها لبعض الدبلوماسيين، إن لم يكونوا من طوائف تختلف معها، بدخول البلاد دون كفيل.
 ۲۰۱٦ ۰۹ ۱۹

أرسل المقال


Confirmation du principe de réciprocité: l'ambassadeur saoudien en Grande-Bretagne se convertit au christianisme à l'islam après avoir découvert son homologue britannique

L'ambassadeur d'Arabie Saoudite en Grande-Bretagne, a annoncé sa conversion au christianisme, après plusieurs jours d'exécution ambassadeur britannique en Arabie Saoudite pour le Hajj, pour confirmer au monde que la Grande-Bretagne et l'Arabie saoudite traite tous les pays également et compte tenu des beaux compagnons.
A proximité des sources Ambassador dire que son travail en Grande-Bretagne et attentif à sa famille plus d'une décennie a eu un impact majeur dans la conversion au christianisme, en montrant la possibilité de devenir une «vie monastique» à l'avenir pour prouver la supériorité du respect de son pays pour les autres religions.
Pour leur part, ont exprimé des observateurs ont exprimé des craintes limite applique "apostate tué," l'ambassadeur au cœur de l'ambassade, étant appliqué les lois saoudiennes, qui abattront les rêves de l'ambassadeur et ses plans visant à renforcer les relations entre les deux pays et de tenir des transactions plus navales et marchands et d'engager d'autres alliances internationales pour l'élimination de la part de la sa haine.
Et il connaît l'intérêt d'Arabie Saoudite à la coexistence entre les religions et l'acceptation des autres et sa passion pour la diversité et des différences, car il embrasse les citoyens britanniques allant de second degré et la classe de vingt citoyenneté, et d'allouer des zones spéciales pour les étrangers en famille d'accueil, ainsi que de permettre pour certains diplomates, sinon des sectes diffèrent avec eux, pour entrer dans le pays sans sponsor .

 2016 0919


Mutee Al Fadi

Saoudien, auteur de " The Quran Dilemna "
























August 23, 2011 - On this week's edition of the Stakelbeck on Terror show, CBN News spoke with researcher and author Al Fadi.









Conversion Story Of A Saudi Christian Lady